De la dentelle du Puy pour sauver les coraux ?

Le musée Bargoin de Clermont-Ferrand met actuellement en valeur des textiles extraordinaires.

Parmi ceux-ci, un projet est particulièrement enthousiasmant: le projet Corail/ artefact réunit l'artiste Jérémie Gobé et la société auvergnate Fontanille, spécialisée en textiles et dentelles  basée près du Puy-en-Velay dont on peut admirer ici les archives d'échantillon de dentelles. L'artiste a eu l'intuittion qu'on pouvait s'inspirer de ces tissages traditionnels pour créer des supports innovants permettant aux coraux, rendus vulnérables par le réchauffement climatique, de mieux se fixer. Après la validation du concept, l'expérimentation scientifique (CNRS/Museum National d'histoire Naturelle) se poursuit avec l'espoir de participer peut-être au sauvetage de la Grande Barrière de Corail.Img 20181104 wa0005

innovation PME auvergne open innovation